Vous êtes ici

    Règlement général sur la protection des données

    1. Préambule 

    Le 25 mai 2018, est entré en vigueur le nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles. Ce nouveau règlement contraint d’adapter les formulaires de vos landing pages. En effet, en soumettant nos formulaires, les internautes nous fournissent leurs données personnelles : prénom, nom, email, numéro de téléphone,… Chaque formulaire en ligne qui vise à collecter des leads sur vos landing pages nécessite d’être modifié pour devenir conforme aux exigences du RGPD.

    Le General Data Protection Regulation (GDPR) ou Règlement Général relatif à la Protection des Données (RGPD) est un ensemble de règles qui visent à mieux protéger les données personnelles des citoyens européens. Le règlement entrera en vigueur le 25 mai 2018, date à laquelle les entreprises devront pouvoir démontrer qu’elles mettent tout en œuvre pour s'y conformer. Concrètement, le RGPD implique que toute entreprise doit pouvoir apporter la preuve des données personnelles qu’elle collecte, de la manière dont elle les utilise et les gère, et des mesures qu’elle prend pour les protéger. Cela s’applique à tout type d’entreprise : de l’entreprise unipersonnelle à la multinationale.

    Exemple : Dans le RGPD, tout tourne autour de la notion de ‘données personnelles’. Mais qu’implique exactement cette notion ? Constitue une donnée personnelle toute forme d'information qui peut être associée directement ou indirectement à un individu et qui concerne sa vie privée, professionnelle ou publique. Il peut donc s’agir d'un nom, d'une adresse e-mail, d'une photo, de données médicales, de données financières, d’une adresse IP...

    2. Les piliers du RGPD

    • Le droit à l’oubli : Le droit à l’oubli (ou à l’effacement) est l'un des quatre principaux piliers du RGPD. Lorsqu'un entrepreneur reçoit une telle demande, il est contraint d'y accéder dans certains cas spécifiques seulement. Par exemple, un compte peut être supprimé mais un mail envoyé peut être gardé sur un support papier. En ce qui concerne les photos tout dépend du contrat qui à été signé.

    • Transparence : Les citoyens doivent recevoir des informations simples et compréhensibles sur la manière dont leurs données sont collectées et traitées.

    • Obligation de notification : Les entreprises sont tenues de signaler toute fuite de données dans les 72 heures aux autorités, sauf si ladite fuite n'implique aucune menace pour les données personnelles. Elles sont par ailleurs tenues de signaler la fuite de données dans les 72 heures à ‘la victime’ ou à la personne concernée, dans le cas où elles estiment que son droit au respect de la vie privée est gravement menacé.

    • Consentement : Le consentement est l'un des fondements juridiques sur lequel vous pouvez vous baser pour collecter et traiter des données personnelles, parallèlement à l’exécution d’un contrat ou à une obligation légale. Le recueil du consentement exige une action active, le consentement doit être formulé de manière libre, éclairée, univoque et spécifique et vous devez pouvoir en apporter la preuve.

    3. Objet

    Quelles sont les implications pour vous ?

    Plus de transparence sur les données personnelles recueillies, sur l'usage que nous en faisons et pour quelle finalité, ainsi que sur la durée de conservation de vos données.

    Plus de transparence sur ce que nous faisons pour protéger vos données.

    Vous n'avez pas de démarches à effectuer vous-même, la nouvelle politique sur la vie privée entre en vigueur immédiatement. Vous souhaitez en savoir plus ? Consultez notre Politique de Confidentialité sur http://www.photo-evasion.be/Conditions-Generales-de-Ventes.html. Vous pouvez toujours modifier vos paramètres de confidentialité dans votre compte en ligne. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à contacter Photo-Evasion.

    RGPD

     

     

    Creative Commons Licence